Quel est le rôle d’un acide aminé ?

acides aminés

Les acides aminés essentiels et non-essentiels sont fondamentaux pour les processus de construction musculaire de l’organisme, surtout pour les personnes qui pratiquent du sport au quotidien. L’acide amine va en effet vous permettre d’optimiser les bénéfices de votre entraînement notamment pour le développement et le renforcement musculaire, pour l’amélioration de la performance, pour la réduction de la fatigue, etc.

Les acides aminés : Comment ça marche ?

Avant tout, le corps humain a généralement du mal à fonctionner correctement sans la présence des acides aminés. Ces molécules unitaires tirent leur nom de leur structure qui offre une fonction acide carboxylique et une fonction amine. Dans cette optique, les composants d’un acide amine essentiel procurent à la protéine naturelle des propriétés chimiques qui favorisent par la suite plusieurs processus métaboliques.

En partant d’une définition simple, les acides aminés sont des molécules unitaires qui constituent en grande partie les protéines, éléments vitaux pour l’organisme. Pour information, le corps est constitué à 20 % de protéines. De ce fait, ces dernières occupent un rôle essentiel dans le développement du corps et notamment dans la construction musculaire. Toutefois, l’organisme n’arrive pas à synthétiser et utiliser directement les protéines issues de la nutrition. C’est à ce moment précis qu’intervient l’acide aminé essentiel.

Grâce à la digestion, les protéines soutenues par l’alimentation sont ingérées, puis découpées en plusieurs formes d’acides aminés essentiels. Ces derniers vont par la suite reconstituer afin de former des protéines utilisables par l’organisme. Le corps contient une centaine d’acides aminés. Cependant, seuls 22 d’entre eux sont nécessaires à la synthétisation de la protéine. Ils sont regroupés en famille et nommés en code conventionnel à une ou trois lettres.

Les trois catégories des acides aminés

En général, les acides aminés nécessaires à l’assimilation des protéines sont classés en trois grandes catégories. Premièrement, la catégorie des acides aminés essentiels (AAE) que l’organisme n’arrive pas à produire lui-même. Les AAE sont au nombre de 8. On peut citer entre autres l’isoleucine, la phénylalanine, la leucine, la valine, la lysine, la méthionine, le tryptophane et lathréonine. Dans certains cas, un 9e acide amine non essentiel, notamment l’histidine, s’ajoute à cette catégorie lors de la croissance.

La deuxième catégorie regroupe les acides aminés non essentiels. Ils sont capables d’être synthétisés par l’organisme humain à partir des lipides et glucides déjà présents dans le corps. Enfin, la troisième catégorie rassemble les acides aminés semi-essentiels et regroupant les AA qui peuvent être synthétisés par le corps humain en quantité parfois en carence. De ce fait, l’organisme humain s’approvisionne donc en acide amine par la nutrition pour les AA essentiels ou pour le processus de synthèse pour les AA non essentiels.

Les rôles des acides aminés dans l’organisme

Les acides aminés sont primordiaux à tous les processus vitaux de l’organisme. Leur rôle principal est d’expédier et de stocker l’ensemble des nutriments apportés à l’organisme de manière optimale. Il s’agit entre autres des lipides, des glucides, des protéines, des minéraux, des vitamines… En régulant les fonctionnements de base du corps humain, les AA réduisent le risque des infections liées à notre mode de vie actuelle. Effectivement, la vie moderne soumet le corps humain à des sollicitations permanentes comme la pollution, le tabac, le stress, les aliments modifiés, etc. Bref, L’ensemble de ces éléments affaiblissent les processus métaboliques, favorisant ainsi l’accroissement des maladies courantes au 21e siècle tel que l’obésité, le diabète, le cholestérol, l’arthrite, la tension élevée, l’insuffisance cardiaque, la mauvaise récupération, la perte de cheveux les rides, etc. Certes, il est important de veiller à apporter à l’organisme l’acide amine essentiel indispensable pour son métabolisme, et ce en quantité suffisante.

Le rôle principal des acides aminés, essentiels ou non, consiste à transporter et améliorer le stockage des nutriments. Ils contrôlent aussi les processus de croissance de l’organisme notamment en stimulant la synthèse des hormones. Les acides aminés protègent aussi le corps humain contre les toxines et les maladies. Ils régularisent le rythme optimal du sommeil et d’éveil. Enfin, les AA stimulent la synthèse des protéines en agissant en tant qu’anti-catabolique et anabolisant.

Les sources essentielles d’acides aminés

Les 8 acides aminés dans la catégorie essentielle sont présents dans les aliments d’origine animale de manière naturelle. De ce fait, en consommant de la viande, du poisson, des œufs et des produits laitiers, vous pouvez facilement les avoir en quantité optimale dans l’organisme. Par contre, les aliments végétaux riches en protéine marquent un déficit d’un ou de plusieurs acides aminés essentiels, excepté le quinoa et le soja.

Pour apporter à l’organisme une quantité suffisante de nutriments, plusieurs types d’alimentation sont à privilégier notamment le blanc de poulet, les œufs, le saumon, le petit pois, la farine de blé complet, la noix, la viande de bœuf, le thon, les haricots de soja, les sardines… Si vous pratiquez du sport de manière intensive, il est indispensable de renforcer la construction musculaire par les AAE. Pour ce faire, il convient de trouver des compléments alimentaires à base d’acide amine sur un site spécialisé dans la vente des produits nutritive sportive.

Comment choisir sa résistance pour cigarette électronique ?
Quelles sont les vertus des pendentifs d’orgonite ?