L’ingénierie documentaire : qu’est-ce que c’est ?

ingénierie documentaire

Aujourd’hui, la technologie ne cesse de proposer des nouveautés et d’évoluer. Toutefois, derrière chaque innovation, des variables et des éléments sont à connaître et à maîtriser. Dans cette ère du numérique et de l’information, le concept de l’ingénierie documentaire a vu le jour. Il s’agit d’une toute nouvelle expression, à la fois technique et énigmatique, pour le grand public. Cette science déjà exploitée depuis des années mérite ainsi d’être définie, détaillée et expliquée. Trouvez dans cet article les essentiels sur le concept d’ingénierie documentaire.

 

Une nouvelle forme d’ingénierie

Aujourd’hui, il existe plusieurs domaines d’ingénierie. Comme l’ingénierie industrielle, géologique, électrique, mécanique, bâtiment, etc. L’ingénierie documentaire en fait maintenant partie. L’ingénierie documentaire, elle, concerne particulièrement la gestion et l’exploitation de documents en vue de générer des représentations 4d concept. D’une part, la gestion repose sur l’ensemble des opérations et des processus d’évaluation jusqu’à leur contrôle et l’élaboration d’un compte rendu. Grâce à cette méthode, il devient plus facile de créer une ligne éditoriale d’information exploitée par des outils informatiques. D’autre part, l’ingénieur documentaire se charge de la collecte et la création d’informations. Lorsque celui-ci a tout en main, il procède à une étape supérieure qui consiste à regrouper la structuration, la transformation, la diffusion, etc. des documents. Évidemment, ce sont notamment des documents numériques. L’équipe responsable d’ingénierie document commence avec la digitalisation et l’optimisation de supports physiques, si besoin est. Telle est la base du 4d concept de cette filière en vogue.

Une exploitation d’information normalisée

Le 4d concept se réfère à l’espace-temps. En d’autres termes, il s’agit d’un domaine à quatre dimensions dont trois spatiales et une temporelle. D’une manière plus explicite, l’ingénierie documentaire peut être décrite comme les vidéos. Grâce à de multiples données, créées ou collectées, un ingénieur documentaire peut générer un fichier multimédia 4D comme la simulation d’un processus mécanique. Pour ce faire, plusieurs disciplines se doivent d’être maîtrisées telles que le CAO et le DAO. Selon le cas, la création documentaire peut être diffusée sur une plateforme internet ou hors connexion. Si vous avez entendu parler de machine Learning, réalité virtuelle ou encore industrie 4.0, sachez qu’elles sont liées à l’ingénierie documentaire. Il est également important de noter que les services dans l’ingénierie documentaire sont encadrés par des réglementations. Dans le secteur de l’aéronautique, par exemple, les sociétés ont mis en place des labels pour uniformiser et réguler leurs besoins en document d’information électronique. Même si le client est un particulier, il est du devoir de l’industriel et de l’ingénieur d’assurer le respect de toutes les contraintes de la filière.

Une révolution des documents physiques

Auparavant, il fallait livrer un document jusqu’à son destinataire. Non seulement, cette méthode exigeait plus de temps, mais aussi des attentions particulières de façon à éviter la détérioration du colis. Désormais, vous pouvez avoir une version électronique, représentant parfaitement son homologue physique grâce à l’ingénierie documentaire. Mieux encore, quelles que soient les caractéristiques de votre papier digital, ce dernier s’adapte généralement à tous les supports. Qui plus est, il existe actuellement des filtres assurant la sécurité et la qualité des supports documentaires que vous envoyez ou recevez. Il faut prendre en compte le fait qu’un secteur peut avoir des formats spécifiques pour la création de supports numériques. Par exemple, il y a le BREX qui encadre la rédaction de cahier de charges et de processus de réalisation de la documentation. Le cas d’ASD-STE100 représente aussi un autre cas très utilisé dans l’usage des lexiques anglais lors de l’élaboration de documents et procédures techniques. Les normes concernent particulièrement les contenus graphiques et multimédia. Ainsi, des entreprises peuvent imposer les logiciels et les méthodes utilisés pour un 4d concept.

 

Maintenance de parc informatique : les clés d’une prestation réussie
Comment entrer dans une école d’informatique ?