Avis de décès : quelles informations fournir ?

Avis de décès

Rédiger un avis de décès peut être une tâche complexe. Bien qu’il existe certains éléments essentiels à inclure dans les formats de nécrologie traditionnels tels que le nom, l’âge et la profession, l’avis de décès aujourd hui va au-delà des annonces du décès et de la liste des proches vivants. En effet, il peut inclure des histoires amusantes, des souvenirs originaux et des détails attentionnés qui mettent en valeur la personnalité et la passion de cet être cher.

Qu’est-ce qu’un avis de décès ?

En réalité, un avis de décès, dont le texte est plus concis, n’est pas la même chose qu’un faire-part. L’avis fournit des renseignements sur la personne décédée, et spécifie les détails des obsèques comme le lieu de la crémation, de la cérémonie religieuse ou de l’inhumation. Généralement, le faire-part est destiné aux connaissances du défunt, surtout à ceux qui doivent assister aux obsèques. Par contre, la déclaration de décès est un acte social qui s’adresse aux connaissances du défunt au sens large. Les familles peuvent choisir de la publier dans des journaux ainsi que dans des éditions nationales ou locales. Lors de la distribution d’un avis de décès, il est important de considérer toutes les relations du défunt et toutes ses connaissances comme ses voisins, ses amis ou ses collègues. Si les journaux sont disponibles sur Internet, les avis de décès peuvent toucher plus de monde, et remplir parfaitement leur rôle informatif.

Si le faire-part rend hommage au défunt de manière succincte, le contenu de la nécrologie peut citer plusieurs éléments comme l’épisode la plus heureuse de la vie du mort, tout comme ses réalisations professionnelles ou personnelles. De plus, les proches du défunt, dont son épouse et ses enfants, ne sont pas toujours au courant des relations qu’il entretenait hors du cercle familial. Le trépassé est essentiel pour beaucoup, dont certains ressentiront le besoin d’exprimer leur soutien et leurs condoléances à sa famille. Divers sites Internet offrent à chacun la possibilité de rédiger une recherche avis de décès personnalisé, et de consulter l’annuaire des décès survenus en France. Il existe particulièrement un registre national des décès, qui crée également des alertes décès en proposant des informations précises sur le défunt. En ligne, vous pouvez trouver plus de détails sur le sujet en visitant un site d’avis de décès.

Que faire avant d’écrire l’avis de décès ?

Le moment du deuil vient à peine de commencer qu’il faut aussitôt envisager la réalisation du processus administratif. C’est une période douloureuse qui touche généralement les plus proches parents du défunt. En fait, une fois le décès constaté par un médecin ou par un policier, il faut se rendre à la mairie où habitait le défunt pour le déclarer, et recevoir l’acte y afférent. Ensuite, il faut planifier les obsèques, qui ont généralement lieu dans les six jours suivant la perte. Pour ce faire, si la personne décédée n’avait pas d’assurance décès ou obsèques souscrite avant son décès, la première étape consiste à trouver un entrepreneur de pompes funèbres qui peut répondre à vos besoins. Afin de ne pas vous tromper dans votre choix, contactez plusieurs personnes sur Internet pour demander et comparer les devis.

Pendant ces démarches administratives, la famille du trépassé doit écrire l’avis de décès du jour de l’être cher, et choisir un service de publication comme les médias locaux ou nationaux, les journaux en format numérique sur Internet ou imprimés. Le faire-part peut être expédié avant les obsèques, si la personne décédée de son vivant ou que la famille, souhaite que les funérailles se déroulent en toute intimité. Quelles informations sont incluses dans la nécrologie ?

Les détails du décès

Les nécrologies commencent généralement avec l’heure du décès d’une personne. Elles contiennent souvent de vagues informations sur la cause du décès, mais certaines personnes sautent cette partie. Beaucoup fournissent des détails tels que le lieu de naissance, l’école secondaire ou le cégep que le défunt a fréquenté ou encore son lieu de travail. Outre cela, de nombreuses personnes introduisent des événements majeurs tels qu’un mariage, le service militaire ou l’élection à un poste officiel. Quand vous écrivez quelques choses sur la vie d’une personne, essayez de dépasser les attentes et mettez en évidence ce qui rend cette personne vraiment spéciale. Par exemple, quelle est la pire blague que votre oncle raconte lors de toutes les fêtes ? Votre être cher, est-il connu pour sa collection de chaussures ? Pensez aux caractéristiques qui rendent la personne charmante et adorable et exposez-les dans l’avis de décès.

Les membres de la famille du décédé

La plupart des nécrologies énumèrent les proches parents du mort avant de citer le nom de ce dernier. Aussi simple que cela puisse paraître, il est facile d’omettre quelqu’un, ce qui a pour conséquence de l’humilier. S’il y a de nombreux membres de la famille, envisagez d’énumérer uniquement les noms des membres les plus proches et de regrouper les noms des autres en une seule phrase. S’il y a un service commémoratif ou des funérailles, la nécrologie doit indiquer le lieu, la date et l’heure. Les photos sont des souvenirs des bons moments passés avec une personne. Sélectionnez une image bien éclairée et prise au cours des dernières années pour que les gens puissent reconnaître le défunt. Parfois, ajouter une photo à une nécrologie de journal coûte plus cher. Sur Internet, vous pouvez trouver plus d’informations sur le sujet.

Ventoris, un outil complet pour gérer votre e-commerce
Comment sécuriser sa signature numérique ?